Le soleil : mon ennemi préféré ?

Quel bonheur ces premiers rayons de soleil du printemps qui chauffent doucement notre peau après la longue trêve hivernale. Le soleil est notre ami mais il peut aussi se révéler comme un dangereux ennemi.

 

  • Le soleil est un ami qui nous est nécessaire

 

Le rayonnement du soleil est un atout vital puisqu'il participe à la synthèse de la vitamine D, agissant sur l'immunité, la rigidité osseuse, dentaire et surtout le moral ! Aller au soleil est donc une nécessité : quelques minutes d'exposition du visage et des mains suffisent à produire de la vitamine D pour quelques jours. Et si le temps n'est pas au beau fixe, pas de panique : l'alimentation pourra s'y substituer.

La sensation de bien-être liée à l'exposition est complétée par la sécrétion d'endorphine et participe à la sortie de la morosité hivernale.

L'exposition solaire n'est pas seulement une aubaine pour tout le monde, c'est aussi un traitement reconnu contre certaines maladies, comme par exemple le psoriasis pour lequel l'exposition solaire quotidienne et celle à des UVB synthétiques permet de limiter les crises.

 

  • Le soleil, l'ennemi que l’on n’attend pas

 

Pas de nouveauté : trop de soleil et c'est le coup de soleil assuré ! Notre peau est rouge, brûlée et douloureuse pendant quelques jours. Mais cela va beaucoup plus loin !

Le soleil est déjà le premier facteur de vieillissement : plus l'exposition est importante, plus la peau s'affine et se flétrie. Il faut aussi lui attribuer les grains de beauté. Et c'est aussi la cause principale de cancer cutané avec plus de 70 000 cas chaque année.

La cause de tous ces méfaits est la multitude de petits « radicaux libres », produits de dégradation des molécules et cellules de notre corps sous l'action du rayonnement UV issu du soleil. L'homme a développé des protections contre ces attaques mais elles sont limitées. La mélanine, pigment permettant la coloration brune de la peau en est une. C'est ainsi qu’une peau claire est plus sensible au soleil et que les premiers soleils sont toujours traitres et associés au « coup de soleil ».

Il y a aussi certains traitements médicamenteux qui sont photosensibilisants, c'est-à-dire qu'ils rendent notre peau plus sensible au soleil qu'elle ne l'est déjà, en entrainant rougeurs, brulures ou boutons. Parmi eux, on y trouve de nombreux traitements de l'acné, des traitements pour le cœur, des antibiotiques, des anti-inflammatoires... Votre pharmacien saura vous donner la démarche à suivre pour continuer votre traitement et profiter de vos journées ensoleillées.

 

  • Se protéger efficacement du soleil

 

Se protéger du soleil lors d'exposition prolongée n'est donc pas une hérésie. Le réflexe essentiel est de mettre régulièrement une crème solaire adaptée à sa carnation, dont la protection contre les UVA et les UVB est suffisante. Rappelons que l'emploi de crème solaire n'empêche pas le bronzage, que sa résistance à l'eau est toute relative, que les filtres solaires n'ont pas une durée de vie éternelle et que les vêtements mouillés ne protègent pas. L'utilisation de vêtements adaptés, tels que des casquettes, combinaison ou lycra anti-UV permet de compléter la protection. Enfin, une préparation au bronzage par la consommation de compléments alimentaires spécifiques permet une protection et une coloration de la peau plus rapide, en COMPLÉMENT de la crème solaire !

 

Les grains de beauté sont une indication importante d'une peau à risque ou non. C'est ce qu'il est nécessaire de montrer aux dermatologues dans le cadre du dépistage du cancer de la peau, ou de surveiller soi-même avec la règle ABCDE (Asymétrie, Bords irréguliers, Couleur non homogène, Diamètre, Évolution) avec une consultation au moindre doute.

 

Quelques sites apportant plus d'informations :

http://soleilmodedemploi.e-cancer.fr/

http://www.who.int/uv/sun_protection/fr/

http://www.soleil.info/sante/se-proteger/les-10-conseils-essentiels.html

 

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

L'avis de nos spécialistes

  • Chaque peau est différente. Chaque zone de la peau est différente. La crème idéale n'est pas la même pour tous. Les modes de vie influent également sur le volume et le mode de répartition de la crème. C'est ainsi qu'il existe une solution pour chacun : spray, brume, lait, crème, fluide, stick, corps, visage, lèvres, contour des yeux, incolore, teintée, blanche, colorée, peaux sèches, très sèches, normales, mixtes, grasses... Plus d'excuses pour ne pas mettre de protection solaire !

    Et les peaux sensibles trouveront des crèmes de jour avec des filtres pour protéger la peau au quotidien lors de ballades ou de travail en extérieur.

    Votre pharmacien vous conseillera la plus adaptée à votre peau, à celle de votre famille et à votre mode de vie. Demandez-lui conseil !

    Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS, Dr en pharmacie


Les produits en rapport avec cette actualité

Aderma Protect-AH Lait réparateur après-soleil 250ml à TOULENNE

Connectez-vous
pour voir le prix et mettre au panier

Aderma Protect-AH Lait réparateur après-soleil 250ml

Aderma

Lait réparateur après-soleil